> Fermer la fenêtre



Photo "vu du ciel" de la semaine du 17 février 2020 :
la Petite France à Strasbourg


Gagnant : Hervé Kamalski

Une rivière qui se sépare en canaux, un qui se sépare nettement, les quatre autres qui se rejoignent un peu plus loin. Tout autour,
on devine les maisons serrées d'une ville. Des traînées d'écume dans certains canaux témoignent de chutes, contournées par deux écluses.
On repère les tours des Ponts Couverts et le Barrage Vauban. Bien sûr, un vieux strasbourgeois les repère tout de suite, pour quelqu'un d'autre,
c'est peut-être plus compliqué. Le quartier n'était pas très riant dans mon enfance, il a été remis en valeur tout en conservant
son charme à peine sorti du moyen-âge, je m'y retrouve toujours avec un immense plaisir. La vieille écluse manœuvrée à la main,
le pont tournant du Faisan, autant de souvenirs inoubliables que je vous invite à découvrir...
Historiquement, on parlait de quartier des Moulins et du Bain aux Plantes. Ce n'est qu'en 1503 qu'un premier hospice est installé à Strasbourg
au Finkwiller, déplacé ensuite entre le canal de navigation et celui de la Spitzmühle ; il accueillait les malades de la syphillis,
appelée la mal français (c'est flatteur !), le nom de Petite France s'est peu à peu étendu à tout le quartier.