> Fermer la fenêtre






Rechercher "Jaegerthal"
(ou autre chose) dans :

Enigme du 6 mai 2019
en mai : le mois du patrimoine traditionnel

Le ruiseau noir et le ruisseau salé ont gardé le souvenir d'un chasseur, mais surtout ils ont prêté leur inépuisable énergie. Héphaïstos s'y est installé on ne sait quand, puis Jean a racheté son installation et y a lancé son cor de chasse qui existe encore, géré par sa famille, qui a essaimé dans la région. Mais dans la vallée, le berceau de son activité existe encore : de quoi s'agit-il ?

Réponse : les anciennes forges de Jaegerthal

Vous avez bien identifié la famille De Dietrich, industriels du nord de l'Alsace : le cor de chasse (plus exactement le posthorn, cor de postillon) est resté le logo de l'entreprise encore largement familiale. Mais il fallait identifier le berceau, le point de départ de leur activité. Jean de Dietrich a d'abord racheté une ancienne forge, au lieudit Jaegerthal (le val du chasseur), au bord d'un ruisseau qui fournissait la force motrice : le ruisseau noir (Schwarzbach) et le ruisseau salé (Soultzbach), qui rejoignent la Zinsel du Nord puis la Moder. L'entreprise De Dietrich essaima dans les villages voisins et la forge de Jaegerthal tomba en ruine (mais elle est classée) et peut-être dans l'oubli... Restée longtemps florissante dans les mains de la famille, elle connaît actuellement bien des déboires.

Pour en savoir plus :