> Fermer la fenêtre






Rechercher "Baptistère d'Avolsheim"
(ou autre chose) dans :

Enigme du 4 mars 2019
en mars : le mois du patrimoine religieux

Elle est tétraconque, c'est comme ça, et malgré sa petite taille, elle a servi d'église paroissiale à Hunzolfesheim, pas très loin de la maison de Pierre. Elle est consacrée au premier canonisé à Rome et elle a dû être construite peu après. Sa forme a sans doute trompé sur sa destination, on l'a longtemps dénommée ainsi. Quelle était cette dénomination ?

Réponse : le Baptistère Saint Ulrich d'Avolsheim

Un indice de taille, Google renseigne très vite, Hunzolfesheim est un nom primitif d'Avolsheim ; de plus, on évoque la maison de Pierre, c'est-à-dire le Dompeter (Domus Petri, accessible depuis ce village mais sur la commune de Molsheim. Les autres indices permettent tout au plus de confirmer :
  • elle (la chapelle) est tétraconque, c'est à dire qu'elle a un plan central, en trèfle à quatre feuilles ;
  • elle est de petite taille, on lui a construit une nef pour l'agrandir comme église paroissiale (heureusement démolie depuis ;
  • le premier saint canonisé à Rome est saint Ulrich, évêque d'Augsbourg (en 993, la chapelle a été construite autour de 1000)
Sa forme et sa taille ont trompé les archéologues qui y ont vu un baptistère, et c'est sous ce nom que la chapelle est maintenant connue, bien qu'il ne semble pas que cette destination ait été la sienne.

Pour en savoir plus :