> Fermer la fenêtre



Art et traditions de la semaine du 19 mars 2018 : la Tour de Babel (planche du Hortus Deliciarum)

Photo Agnès, d'après notre exemplaire de la réédition du Hortus Deliciarum ; gagnant : Jean-Pierre Martin

On pouvait deviner très vite le sujet, d'après l'inscription à gauche, même si on n'est pas familier du style d'écriture onciale ni du latin :
"Haec Turris vocata est Babel quia ibi confusum est labium universe Terre"
(cette tour est appelée Babel car ici la langue de la terre universelle est devenue confuse, allusion à Gn 11,9)
L'inscription de droit se traduit "soixante-douze géants ayant entrepris de construire une tour contre Dieu
se mirent à parler subitement des langues différentes et furent dispersés sur toute la terre."
Evidemment la reconstitution biblique est subjective et sans intérêt par elle-même,
mais elle illustre de manière intéressante les techniques de construction de l'époque de Herrade :
à gauche un ouvrier gâche du mortier (et il a retroussé sa tunique), un autre escalade la tour pour en apporter en haut ;
sur la tour, deux maçons vérifient l'alignement des pierres, l'un avec un fil à plomb, l'autre avec une équerre et une truelle ;
à droite, les tailleurs préparent les pierres avec ciseau, masse et pic et les montent vers le haut.