Montagnes
La montagne vosgienne
Sommaire


La montagne vosgienne
Retour

D'où viennent les noms des montagnes ?


Non, les montagnes vosgiennes ne sont pas des Ballons, à cause de leurs formes arrondies... Les toponymes sont très variés, mais plusieurs termes reviennent plus fréquemment :

Berg (= montagne)
Wintersberg, Ungersberg, Schneeberg, Kastelberg, Glaserberg...
Se rencontre plutôt dans le Bas-Rhin
Kopf (= tête, diminutif Koepfel)
Heidenkopf, Buchenkopf (Tête des Faux), Rainkopf, Klintzkopf, Storkenkopf...
Koepfel, Wasenkoepfel...
Fréquent dans les hautes Vosges, désigne habituellement des sommets escarpés
Fels ou Stein (= rocher)
Mutzigfels, Langenfels, Hohfelsen...
Neuntelstein, Rammelstein
Utilisé pour un sommet couronné par un rocher
Gazon
Gazon du Faing, Gazon de Faîte
Désigne un sommet herbeux, non boisé, essentiellement entre cols du Bonhomme et de la Schlucht
First (= Faîte)
Hilsenfirst, Firstfeld (Champ du Feu)
Désigne un large plateau en haute altitude
Ballon
Grand Ballon, Petit Ballon, Ballon d'Alsace, Ballon de Servance
Contrairement à la légende, seuls ces quatre sommets portent le nom de Ballon, qui n'a rien à voir avec leur forme (ils sont très escarpés) mais avec le dieu gaulois Belen ; le nom se retrouve dans deux autres montagnes, le Belchen (Forêt-Noire) et le Bolcherfluh (Jura Suisse), qui présentent avec les Ballons alsaciens des alignements troublants à des moments de l'année correspondant à des événements solaires (solstices, équinoxes), qui ont fait supposer que ces montagnes pouvaient être des observatoires et des lieux de culte solaire.